Comment bien choisir sa slackline

Lorsqu’on se lance dans cette activité sportive, il faut savoir que le choix de sa
slackline est essentielle. Non seulement elle dépendra de votre poids, de votre
niveau, mais également du type de slackline que vous souhaitez pratiquer. Ci-dessous,
nous vous proposons de découvrir quelques conseils.
Les différentes pratiques de slackline
En effet, le choix de sa slackline va dépendre de son utilisation. Il faut savoir qu’il
n’existe pas moins que sept pratique dans cette activité sportive. Nous avons tout
d’abord la longline qui consiste à traverser une longueur plus ou moins longue en
fonction de votre niveau de pratique. La sangle ici mesure 2,5 centimètres de
largeur. L’objectif de cette pratique est de réaliser des figures aériennes, il faut
donc généralement une sangle bien tendue pour corser le niveau.

Ensuite, nousavons le Waterline, comme son nom l’indique, elle se pratique au-dessus de l’eau,
la Midline, qui consiste à réaliser de la slackline entre deux arbres entre 10 et 15
mètres, la Highline qui elle se réalise entre deux falaises, la Rodéoline, il faut ici
une sangle totalement détendue, la Spaceline qui recquiert un matériel très
spécifiques ou encore la Jumpline qui est une pratique consistant à rebondir sur
une sangle extrêmement tendue, mesurant cinq centimètres de large.
Les deux types de sangles existantes
Il faut donc savoir que lorsqu’on se lance dans le slackline, il faut définir son niveau
et le type de pratique que vous souhaitez faire. Une fois que vous aurez défini ces
deux critères, vous allez avoir le choix entre deux types de sangles. Les longueurs
varient entre dix mètres et plus de deux cents cinquante mètres.
Les deux modèles de sangles disponibles sur le marché sont : les SuperTube et les
SuperFlat.

Le premier modèle est une sangle tubulaire qui dispose d’une très
grande élasticité et propose des rebonds très agréables pour les pieds. Son
élasticité est un atout majeur, mais qui peut causer un problème de tension. Le
second modèle, les SuperFlat, sont des sangles plates qui sont simples à tendre
grâce à l’élasticité qui est très faible. Correspondant à tous les niveaux, vous
trouverez forcément votre bonheur dans cette gamme.

 

Vous l’aurez compris, la pratique de la slackline est une activité sportive très
précise qui demande beaucoup d’entraînement. Il est nécessaire de se renseigner
comme il se doit avant de se lancer dans l’acquisition de sa sangle. Par ce fait, si
vous douter encore sur le modèle qu’il vous faut, n’hésitez pas à contacter un
professionnel dans le domaine qui saura vous guider pas à pas dans votre achat.